Le convoyage 2ème partie

Dimanche 18 Septembre 2016.

Le temps est au beau fixe le bateau est prêt et nous voila parti en direction de l’écluse (ouverture 09h30).

Pas mal de bousculade 9 voiliers dans l’écluse ça rentre mais c’est juste juste.

Nous descendons le canal de Carentan sans encombre. Pour le moment le vent est au RDV mais dans l’axe du canal du coup on tire des bord entre les deux berges.

 

Nous voila dans la rade de la Chapelle le vent souffle entre 12 et 14 Nœuds

Au alentour de 13h00 le vent est tombé et notre vitesse aussi. Le temps semble long voir très long. A cette allure après calcul il va nous falloir pas loin de 48h pour atteindre Dieppe. Effectivement le GPS nous affiche une vitesse remarquable de 1.5 Nœuds.

Au alentour de 19h45 nous sommes devant le port artificiel de Aromanche et la grosse surprise nous voyons le sondeur s’affole. Nous avons moins de 1 mètre de fond. Jusqu’au moment pour nous entendons un gros bruit sourd venant de la quille. Et oui nous avons taloné un bloc de béton de la 2eme guerre. Plus de peur que de mal le bateau n’a pas souffert.

Nous continuons notre périple toujours sans vent jusqu’à Dives Cabourg ou nous arrivons vers 1h00 du matin.

 

Le lendemain départ de Dives vers 11h00 et petite nav tranquille jusqu’au Havre avec cette fois un peut de vent.

 

 

0 Réponses à “Le convoyage 2ème partie”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Creationsdesplumes |
Iletaitunefoisdudroit |
Mailletricot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gerar24
| Journal du bon Hobbit
| Transamandatorride